La langue

l’ expression de l’opposition

1. Expression de l’opposition
• Exprimer une opposition, c’est évoquer un fait dont la réalisation est contraire à un autre fait.
• Pour s’opposer, on emploie souvent un complément circonstanciel d’opposition. Il peut s’agir :

  • d’une proposition subordonnée conjonctive introduite par bien que, quoique, alors que, tandis que, quand bien même, etc. (ex. : Quand bien même vous croiseriez un chat noir, il ne vous arriverait pas malheur pour autant) ;
  • d’un nom ou d’un groupe nominal introduit par malgré, au lieu de, en dépit de, etc. (ex. : Malgré sa timidité, il a su s’exprimer clairement) ;
  • d’un infinitif ou d’un groupe infinitif introduit par sans, au lieu de, loin de, etc. (ex. : Loin d’être embarrassé, il s’est tout de suite senti très à l’aise) ;
  • d’un gérondif parfois renforcé par les adverbes tout et même (ex. : Même en travaillant dur, il n’est pas sûr d’y arriver).
Remarque

Outre les compléments circonstanciels, on peut utiliser d’autres procédés pour exprimer l’opposition, par exemple une proposition indépendante coordonnée introduite par mais, or, cependant, néanmoins, pourtant, etc. (ex. : Je ne lui ai rien dit, mais elle avait l’air d’être au courant).

regardez la vidéo :

 

 

 

About the author

admin

Leave a Comment