La boîte à Merveilles

La boîte à Merveilles (Les personnages principaux et secondaires)

Le narrateur, l’auteur et le personnage principal : Caractérisé par sa solitude et sa capacité de s’évader vers le monde irréel. Sidi Mohammed a six ans, son seul ami sa boite qui contient des objets ordinaires.

L’alla Zoubida : La mère du narrateur. Elle croit qu’elle appartienne à la famille du prophète. Elle croit aux superstitions. Âgée de vingt-deux ans, elle se comporte comme une vieille femme avec sa bouche généreuse et son nez court.

Le père du narrateur (Abdeslam) : il exerce le métier de tisserand, il a la quarantaine. Il est aimé par son fils. Il est d’origine montagnard.

Chouafa (kenza)   : elle habite le rez-de-chaussée de la maison où habite le narrateur. Appelée tante Kenza, elle exerce le métier de voyante la chose qui la rendu connue à Fès.

Zineb : fille de Driss El Aouad et Rahma, notre narrateur la déteste car il la trouve idiote.

Rahma : la femme de Driss El Aouad et mère de Zineb, elle habite au  1er  étage. Le narrateur la trouve charmante est souriante.

Driss El Aouad : fabricant de charrues, il a à peu près le même âge que le père du narrateur (la quarantaine). Époux de Rahma et le père de Zineb.

Fatma Bziouya : la femme d’Allal .elle partage le 2eme étage avec le narrateur.

Allal le jardinier : l’époux de Fatma Bziouya  .c’est un jardinier

 Le Fqih : un homme barbu et maigre, il fait l’objet de cauchemars pour Sidi Mohammed avec sa baguette de cognassier avec laquelle il distribue des coups au hasard.

Driss : un apprenti de Maâlem Abdeslam surnommé le teigneux. Il est serviable.

 Lalla Aïcha : ancienne voisine de la famille du narrateur, elle se croit Cherifa. Le narrateur la déteste. Elle habite à zenkat Hajjama.

 Moulay Larbi :   le mari de L’alla Aïcha. Il fabrique des babouches. Il s’est remarié avec la fille d’Abderrahmane le coiffeur.

 Sidi Mohammed ben Tahar : un coiffeur qui habitait le quartier du narrateur. Sa mort provoqua de la fièvre et du délire chez Sidi Mohammed.

Abdallah : c’est un épicier très aimé malgré le peu de clients. Sa boutique est située à Haffarine son domicile n’est pas connu. Le narrateur est fasciné par les récits fantastiques d’Abdallah racontés par son père.

Hammoussa :   l’ami de classe du narrateur. Son vrai nom est Azouz Berrada.

Si Abderrahmane : le coiffeur de Maâlem Abdeslam. Le père du narrateur a l’habitude de couper les cheveux chez ce coiffeur. Le narrateur n’aime pas trop Abderrahmane.

About the author

admin

Leave a Comment